comment fabriquer un escalier en béton

comment fabriquer un escalier en béton

7 février 2019 Non Par Elodie

Contrairement à ce que l’on peut penser, construire un escalier en béton n’est pas si compliqué. Il suffit d’agir avec technicité et prudence pour y arriver. Suivre progressivement les étapes indispensables et se munir de bons outils. De plus, s’auto fabriquer un escalier permet de réduire considérablement les frais en excluant le coût de la main d’œuvre. Si vous êtes partant pour cette expérience, suivez nos conseils dans ce guide que nous avons élaboré pour vous !

Matériels et outils nécessaires

Bien que pas spécialement difficile, la construction d’un escalier en béton est différent de celle de l’escalier en bois habituel, parce que pour l’escalier en béton, l’on besoin d’un coffrage. Ici, on va expliquer les démarches à suivre pour fabriquer un escalier droit. Pour confectionner ce coffrage, vous aurez besoin des planches de contreplaqué uni, d’une armature en fer, des cales, des clous lisses et des vis. Ensuite, pour le corps de l’escalier, il vous faudra du béton (bien entendu) et de l’huile de cuisine (pour que le béton sec et solide ne se colle pas au coffrage lors du démoulage). Concernant les outils, voici la liste : mètre, crayon, bétonnière, seau, taloche ou truelle, marteau et niveau à bulle.

Une fois tous ces éléments rassemblés, et après avoir pris toutes les mesures de l’escalier (dimension, hauteur, nombre de marches et de contremarches, giron, limon,…), commencez à faire les tracés sur les murs ou le sol pour délimiter la position de votre escalier. Une fois les tracés effectués, procéder à la construction proprement dite de l’escalier. Élaborer le comme suit :

Montage de l’escalier

La première étape du montage consiste à mettre en place le coffrage. Pour ce faire, fixez d’abord le fond du coffrage constitué de planche découpée qui va faire office de dessous d’escalier et sur laquelle les marches sont tracées. Puis, fixer les contremarches sur les tasseaux et installer l’armature en fer en l’insérant entre le fond de coffrage et les contremarches. Une fois le corps du coffrage fini, vous pouvez maintenant préparer le béton dans la bétonnière. Avant de le couler, placez des pierres (trempées) dans les marches pour limiter la quantité de béton coulé et n’oubliez pas de vérifier la solidité du coffrage. Entamer le coulage avec une couche épaisse sur la première marche. Une épaisseur de 10 à 12 cm devrait suffire pour bien enrober l’armature. Pareillement pour chaque marche. Maintenant, laissez le sécher pendant quelques heures et veuillez ne pas marcher dessus avant que l’escalier soit complètement sec. Si vous apercevez que le béton est sec, il est temps d’enlever le coffrage des contremarches et le limon provisoire. Laisser l’escalier prendre le temps de bien se sécher lentement, pendant au moins une semaine. Puis retirer le reste du coffrage et les étais et vérifier que le béton est bien ferme au toucher (signe qu’il est bien sec) avant d’utiliser votre escalier.