Les points sensibles d’effraction lors d’un cambriolage

Les points sensibles d’effraction lors d’un cambriolage

26 juin 2018 Non Par Elodie

Pour éviter de se faire cambrioler, il faut d’ores et déjà connaitre les accès les moins sécurisés de l’habitation. De même que les potentiels cambrioleurs, vous devez également réfléchir aux différents moyens d’entrer par effraction chez vous sans se faire repérer. Une fois que vous les aurez trouvés, prenez les mesures qui s’imposeront.

Les ouvertures de la maison

Selon les statistiques, 80% des cambrioleurs passent par la porte d’entrée lors d’un cambriolage. Comme il s’agit de l’ouverture principale et donc la plus vulnérable, c’est la cible idéale pour accéder rapidement à l’intérieur de la maison. D’où l’intérêt de vous occuper en priorité de sa sécurité en la rendant complètement infranchissable. Pour cela, vous pouvez soit recourir au blindage de porte soit directement vous équiper d’un bloc-porte blindé. Ce renforcement de porte consiste à installer une plaque de blindage sur le côté intérieur ou éventuellement poser un encadrement métallique directement dans la structure. Sinon, vous n’avez qu’à remplacer votre porte d’origine par un modèle blindé.

Une protection supplémentaire s’impose aussi au niveau de la serrure. Sachez qu’il existe des modèles à multiples points de fermeture comme les serrures à trois points, voire multipoints. Mais surtout, vous avez des serrures certifiées A2P qui sont capables de résister à une effraction pendant plus de 5 minutes. Ajoutez également des verrous sur la porte si possible et augmentez le nombre de goupilles dans le cylindre de la serrure. Retenez que ces mesures de sécurité s’appliquent tant aux portes principales qu’aux portes de garage et de service.

Vérifiez vos fenêtres

Ça va de soi, si les voleurs n’arrivent pas à entrer par la porte, ils tenteront certainement de s’y introduire par les fenêtres. Par conséquent, l’heure est venue de les protéger en rajoutant des grilles de protection. Ces dernières vont les gêner voire leur compliquer la tâche puisqu’elles s’avèrent difficiles à scier. En revanche, si les fenêtres possèdent déjà des volets, pensez juste à les munir d’une barre de sécurité pour renforcer au maximum ses ouvertures. Et si ces options ne vous plaisent pas, vous pouvez toujours miser sur des vitres anti-effractions capables de résister même à des coups de marteau.

Soyez vigilant

D’abord, on vous recommande vivement de ne plus laisser vos clés sous le paillasson. En effet, c’est là que les malfaiteurs iront chercher en premier. Ensuite, fermez régulièrement la porte à clé même si vous êtes à la maison, mais surtout lors de vos déplacements. Dans ce second cas, pensez à simuler votre présence en vous servant d’un système d’éclairage automatique par exemple. Aussi, les voisins sont d’excellents alliés anti-effraction alors, songez à leur demander de surveiller votre demeure en votre absence.