quel bois pour pergola

quel bois pour pergola

11 mars 2019 Non Par Elodie

Installer une pergola dans son jardin ou encore sur sa terrasse ? C’est une excellente idée. Opter pour une pergola en bois reste une option intéressante. Mais quelle essence devez-vous choisir ? Les réponses dans cet article.

Pergola en bois : pourquoi vous laisser séduire ?

Ce n’est pas un pur hasard si la plupart des particuliers misent pour une pergola en bois. Noble et naturel à la fois, le bois se marie parfaitement à tous les styles déco avant tout. Il saura ajouter une note chaleureuse dans votre jardin ou encore sur votre terrasse. Ecologique, ce matériau est durable également.

Concernant l’entretien, il est tout simplement recommandé d’appliquer des traitements fongicides et insecticides à sa pergola en bois.

Les essences à privilégier

Parce que votre pergola doit vous accompagner le plus longtemps possible, pensez à choisir un bois imputrescible. Là, un vaste choix s’offre à vous : mélèze, robinier, chêne, douglas, châtaigner, ou cèdre rouge.

Le mélèze se distingue par d’excellentes qualités mécaniques. Cette essence est plutôt plus abordable, ce qui reste également un avantage indéniable. Egalement appelé faux acacia, le robinier assure quant à lui une résistance exceptionnelle à l’humidité. Même en milieu humide, sa durée de vie pourra atteindre 50 ans ! D’ailleurs, retenez que même si ce bois est exposé directement au soleil, il n’y a aucun risque qu’il chauffe.

Le chêne pour sa part est apprécié pour sa solidité. Une résistance exceptionnelle, telle est la promesse. De plus, cette essence est plus facile à travailler du fait de sa densité. Puisqu’il craint davantage l’humidité, le chêne n’est pas recommandé dans les zones pluvieuses toutefois.

Et qu’en est-il du douglas ? Bon marché, cette essence résineuse se démarque par une plus grande longévité. Autre détail à ne pas oublier : par rapport aux autres essences, elle se déforme moins. Concernant le châtaigner, cette essence est essentiellement choisie pour sa résistance, mais aussi pour sa longévité. Il faut retenir d’ailleurs qu’elle est plus résistante à l’humidité.

Enfin, pour ce qui est du cèdre rouge, cette essence est surtout choisie pour sa résistance à l’humidité. Elle tend à se déformer malheureusement.

Il fallait y penser : les bois exotiques

Les bois exotiques sont également très choisis pour la construction des pergolas. Là encore, l’idéal serait de miser pour des bois imputrescibles. Le merbau, l’ipé et le teck restent les plus recommandés du fait de leurs caractéristiques mécaniques exceptionnelles. Bien entendu, vous devez débourser plus lors de l’achat, mais une chose est certaine : vous ne serez pas déçu !

Peu importe votre choix, vérifiez la classe du bois. Celle-ci attestera en effet sa qualité. Les essences de classes 3a et 3b ne craignent pas les intempéries (mais ne doivent pas être toutefois au contact direct avec le sol). Ne nécessitant que très peu d’entretien, les essences de classe 4 quant à elles peuvent être en contact permanent avec l’eau et le sol. Vous l’aurez compris alors, de préférence, il faut choisir un bois traité classe 4.

Construire soi-même sa pergola en bois ou choisir un kit prêt à monter ?

Là, le choix vous appartient ! Si vous décidez de construire vous même votre pergola, assurez-vous de la qualité de la qualité de la construction. Certes, une pergola en bois mal réalisée vous réservera de mauvaises surprises. En misant pour un kit prêt à monter, vous vous facilitez la tâche ! Même si votre choix dépendra de votre budget, ne faites pas de compromis sur la qualité.